Dans le monde de l’événementiel, on entend souvent parler de “technique”, mais au final, qu’est ce que c’est ?

Le terme “ technique ” est un mot un peu générique et barbare pour désigner l’ensemble des prestations et éléments techniques nécessaires au bon déroulement d’un événement.

On peut retrouver parmi ces éléments : la lumière, la sonorisation, les effets spéciaux. Et on y inclut aussi la captation ou la retransmission vidéo s’il y a des écrans géants sur l’événement ou un live en streaming sur internet ou les réseaux sociaux par exemple.

C’est ça qu’on appelle la “ technique ”, c’est d’ailleurs un aspect primordial sur un événement. Sans ça il n’aurait pas lieu car on ne peut pas être vu, entendu et l’événement serait fade, rien pour émerveiller les gens.

Pour coordonner tout ça, cela demande d’importants moyens, tant matériel qu’humain. C’est un facteur qui varie évidemment selon la taille de l’événement mais ça reste tout de même un facteur très important, notamment pour la fixation d’un budget dédié.

Les corps de métiers sont très spécifiques, c’est un métier d’expertise où chacun connaît son rôle et est indépendant dans son domaine, mais doit quand même collaborer avec les autres corps de métier pour que l’événement soit réussi, c’est obligatoire.

Pour vous donner un exemple, lorsqu’une lumière spécifique s’allume sur la scène et qu’un son retentit dans les enceintes, c’est l’encodeur ou le technicien lumière et l’ingénieur du son qui ont vu ça ensemble, avec peut être l’aide également du régisseur général.

Parlons justement des divers métiers sur un événement, en voici une liste :

Cadreur : C’est la personne qui va tenir la caméra lors de l’événement pour s’assurer que les personnes soient bien filmées, qu’elles rentrent bien dans le cadre et que tout soit optimal pour la diffusion derrière.

Road : C’est la main d’oeuvre qui est employée pour décharger les flycases de matériel des camions et les ramener jusqu’à l’endroit où va être montée la scène, ils aident aussi à l’installation de toutes les structures, des machines et de la scène elle même si elle n’est pas déjà montée.

Régisseur plateau : C’est la personne qui est responsable du plateau, de la scène par exemple où les gens vont évoluer et il s’assure que tout est en place notamment s’il y a des décors à placer sur scène. Il assure aussi l’envoi des “tops” à la régie pour signaler l’envoi des effets et des séquences aux autres régisseurs.

Technicien vidéo : Il est chargé d’installer tout le matériel nécessaire à la captation vidéo de l’événement et sa retransmission sur l’événement ou sur internet et les réseaux sociaux.

Technicien plateau : Il est chargé d’installer tous les décors et le mobilier de scène s’il y en a besoin, il équipe également les intervenants s’il y en a sur le plateau et fait attention à ce que rien ne manque.

Technicien son : Il est en charge d’installer toute la sonorisation de l’événement (enceintes, câbles, etc…) et contrôler tous les éléments nécessaires à leur bon fonctionnement.

Ingénieur du son : C’est la personne qui connaît extrêmement bien le son et juge sa qualité sur l’événement, s’il y a des micros il gère leurs paramétrages en fonction des voix pour que chacunes d’elles soit agréable à entendre dans les enceintes, il règle aussi la musique pour qu’elle soit diffusée le mieux possible.

Technicien lumière : Il est en charge d’installer les lumières (projecteurs fixes, mobiles, câbles, etc…) et contrôler tous les éléments nécessaires à leur bon fonctionnement.

Encodeur : Il est chargé de programmer à l’avance tous les effets et séquences lumineuses ou d’effets spéciaux pour que tout soit prêt à être envoyé par les régisseurs derrière lors de l’événement.

Régisseur lumière : Il est en charge de gérer et d’envoyer les effets lumineux en live sur l’événement, il doit connaître le déroulé de l’événement pour pouvoir lancer les effets au bon moment.

Régisseur général : Il est en charge de gérer la régie et collabore avec tous les autres régisseurs présents sur l’événement, il est généraliste et a souvent de bonnes connaissances autant dans le domaine du son, du plateau, des effets spéciaux ou de la lumière. Il coordonne le bon déroulement de toute la technique sur l’événement.

Chef électricien : C’est la personne qui assure la sécurité de l’exploitation électrique sur l’événement, il regarde si les installations électriques ne sont pas dangereuses, si aucuns câbles ne traînent et surtout si la capacité électrique du lieu est assez forte pour accueillir tout le matériel et les machines qui vont être utilisées sur l’événement.

Ce sont là tous les métiers qui sont présents sur des gros événements qui demandent vraiment d’importants moyens humains. Sur des plus petites manifestations, certains métiers sont rassemblés, par exemple il n’y aura pas de road ou de régisseur mais seulement un technicien lumière qui se chargera de toute cette partie. C’est aussi un moyen de baisser le budget en fonction des besoins de l’événement, il serait inutile de trop prévoir.

Comme vous aurez pu le voir, la technique concerne donc toutes les installations nécessaires au bon déroulement de l’événement, du montage, en passant par son exploitation puis son démontage.
Il est donc important de choisir un prestataire technique adapté à son projet, à l’écoute et compétent dans le domaine.

Nous espérons que vous en aurez appris un petit peu plus. N’hésitez pas à découvrir nos prestations techniques et également notre matériel technique disponible à la location.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER !

Pour suivre toutes nos actualités, nos nouveautés et être les premiers informés, n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter !

Vous serez ainsi tenus au courant des sorties de nos nouveaux articles et nos nouvelles vidéos par exemple.

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité concernant l’utilisation de vos données.

2 + 2 =

Rejoignez nous aussi sur les réseaux sociaux ! On y partage toutes nos nouveautés et actualités